Prise de conscience

by - 13:47

J'ai longtemps hésité à écrire quelque chose sur les attentats qui nous ont secoué ce week-end. Je suis loin d'être celle qui peut parler le mieux de ces atrocités. Mais mon cœur est encore lourd depuis ces événements, ce qui est le cas de tout le monde, il me semble.
Depuis lundi, j'ai pu constater à mon lycée que de plus en plus de monde a peur, peur que ces enfoirés recommencent, peur que tout cela provoque une guerre.
Je ne veux pas me lancer dans un débat de ce genre. Je veux simplement dire qu'il ne faut pas leur donner raison. Nous ne devons pas céder à la peur. Ces attentats, aussi horribles soit-il, doivent nous unir, tous ensemble, et nous apprendre à vivre heureux, en s'aimant les uns aux autres.
Pour ma part, je crois que j'ai pris conscience de l'importance de la vie. De nos vies. Jusqu'ici j'avais du mal à comprendre ce que les gens entendaient par "Profite de la vie".
Depuis ce week-end, je pense avoir enfin compris, ou tout du moins je commence à comprendre. Je vois les gens qui m'entourent autrement. J'ai envie de crier à mes amis et à ma famille que je les aime terriblement, envie de sympathiser avec ceux qui m'ont jusque là agacée, envie de sortir et m'amuser, juste pour faire un pied de nez à ces terroristes, pour leur prouver qu'ils ne nous font pas peur et qu'ils ne nous empêcheront pas de vivre.

Toutes mes pensées vont aux victimes et à leurs proches.


"Il y a beaucoup de causes pour lesquelles je suis prêt à mourir, mais aucune cause pour laquelle je suis prêt à tuer." - Gandhi

Dans le même genre

0 commentaires